En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

La compagnie de la Pastière

La compagnie de la Pastière au collège du Pays Blanc du 14 au 18 janvier 2013

Par admin dupaysblanc, publié le jeudi 10 janvier 2013 11:55 - Mis à jour le vendredi 22 février 2013 22:14

Retour sur notre semaine avec « La Pastière »

 

Malgré la neige et le temps maussade, Alessandro Arici et sa compagnie de théâtre ont redonné énergie et optimisme à nos élèves de 4 ème.

Chaque classe a bénéficié de 6 heures de travail avec les '' form'acteurs'' de la compagnie " La Pastière ". Au travers de différents ateliers, les jeunes ont abordé les thèmes suivant : l'estime de soi, la valorisation, la confiance...

 

Atelier 1 : le projet personnel.

Avoir confiance en ses capacités, savoir ce que je veux précisément

- chaque élève présente son projet personnel de façon détaillée à son binôme.

- celui-ci le questionne et en retour présente le projet devant la totalité du groupe de la façon la plus convaincante possible.

- le groupe apporte d'autres qualités au jeune, porteur du projet,et souligne tous les points positifs de celui qui en a fait la présentation..

- chacun est mis « en lumière » et en valeur.

 

Atelier 2: travail d'expression corporelle

Respect du travail de l'autre, être et rester dans son personnage

- en demi-groupe, le " form'acteur " travaille avec les élèves sur le jeu des émotions (joie, colère, peur, tristesse).

- le geste se veut spontané, l'expression libre et détachée du regard de l'autre. Encouragé par le " form'acteur " et soutenu par le groupe, chacun dépasse ses peurs et sa timidité.

- à la fin de la séquence par groupe de trois, les élèves mettent en scène un spectacle de quatre minutes incluant toutes les émotions qu'ils ont travaillées.

 

 

Atelier 3 : confiance, écoute, intuition

Sans jugement, sans commentaire, sans contact, sans conversation

- par deux, face à face, les yeux dans les yeux

- l'un pose la question : " Dis moi ce qu'est l'école ? "

- l'autre répond ce qui lui vient à l'esprit

- le premier dit " merci " et lui demande à nouveau : "Dis-moi ce qu'est l'école ? " et ainsi de suite une dizaine de fois.

- au cours de l'atelier les élèves changent plusieurs fois d’interlocuteurs. D'autres questions seront posées : " Dis-moi ce qu'est l'amitié ? " et " Dis-moi ce qu'est la classe  ? ".

- lorsque l'attention et (ou) la concentration tombent des exercices sont proposés pour relancer et canaliser l’énergie (monter sur les chaises, s'étirer, se frictionner...)

 

 

 

Ces différents ateliers avaient pour but de :

 - travailler sur l'écoute de l'autre sans jugement ni commentaire,

- découvrir ceux vers lesquels on ne va pas spontanément,

- ne pas craindre le regard de l'autre,

- créer un climat de confiance au sein de la classe.

 

Au fur et à mesure des séances nous avons observé des évolutions positives dans l'attitude des élèves. Ils étaient plus ouverts, plus confiants, enthousiastes et pleins de projets.

 

Les jeunes sont repartis avec le sourire...Cultivons cette joie de vivre !


 

Ce que les élèves en ont pensé.. 

 Les élèves de 4ème, ont un avis partagé mais la plupart émettent un avis positif sur l'intervention. La majorité a aimé écouter leurs camarades sur leur futur avenir (métier) sans les juger et inversement. 

Certains élèves n'ont pas aimé car ils étaient gênés devant les autres. Les élèves ont beaucoup aimé les Formacteurs et leurs activités très enrichissantes. Cela a permis aux élèves de prendre confiance en eux, sans peur des moqueries et des insultes. Certains élèves ont trouvé que le jeu avec Alessandro où l'ont posaient plusieurs fois la même question était ennuyant. Voici quelques avis des élèves : 

 

« J'ai bien aimé la Pastière. J'ai un peu plus confiance en moi maintenant. Les petites pièces de théâtre avec les sentiments, j'ai trouvé ça bien. Parler à quelqu'un qui ne nous juge pas était très intéressant. »


« C'était intéressant, ce n'est pas souvent que l'on peut parler de notre orientation, nous avons pris le temps de s'écouter les uns les autres et la façon dont les personnes nous parlaient, nous conseillaient , leur manière de faire était bien. »


« Je n'ai pas pu être présente sur les deux séances mais, souvent je repense à ce qu'ils nous ont dit, j'ai toujours un peu peur quand je passe devant les gens mais j'essaye d'être plus positive, d'aller vers les autres et je me sens moins rejeté par certaines personnes. Merci ! »

 


  

(www.lapastiere.com)