En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

St Anne's Diocesan College

Dimanche 8 Mai

Par STEPHANIE RUBEZ, publié le dimanche 8 mai 2016 11:31 - Mis à jour le jeudi 19 mai 2016 13:33

Sanibonani! 

Unjani? (comment cela va? en zoulou)

Vendredi après-midi, je suis donc allee avec les eleves de Saint Anne's dans une ecole de 'township'. L'ambiance y etait tout a fait differente.

En fait, les 52 enfants ont cours dans une vieille maison delabree. Pour aller d'une classe a l'autre (deux classes au total), il faut traverser des toilettes en triste etat. Des poules et poussins cotoient les ecoliers.

Ils n'ont aucun materiel scolaire: Saint Anne's fournit les crayons et papier.

Les enfants sont tres jeunes: ils ont entre deux ans et six ans environ. Beaucoup n'ont pas de chaussure. Ils ne portent pas d'uniforme.

La communication n'est pas tres aisee entre les filles de Saint Anne's et ces enfants. Ils ne parlent que le zoulou, alors que les filles parlent anglais. La mission principale des filles est de leur apprendre l'anglais.

Comme la fete des meres approche (Mother's Day), les eleves de Saint Anne's ont apporte des coloriages et un poeme a apprendre pour faire plaisir a leurs mamans. Donc, la classe se divise en plusieurs groupes: certains vont dehors pour apprendre le poeme ; les enfants repetent et tentent de memoriser les quelques lignes, mais la concentration est tres limitee. Ils recitent de bon coeur, tout en mimant leurs propos.

Certains petits jouent a la balancoire ou au toboggan tout rouilles et grincants.

A l'interieur, certains sont assis sur des chaises en plastique et colorient.

Autre ambiance cette fois-ci: samedi matin, les filles de l'ecole primaire de Cowan House disputaient un match de hockey sur gazon. Comme il pleuvait et faisait tres froid, les conditions de jeu etaient difficiles: le terrain etait glissant. C'est un sport physique. Les petites doivent porter des protections pour les tibias et les dents. Elles jouent avec l'uniforme de l'ecole.

 

 

Petit message pour Madame Yvinou: je ne peux partager les photos (en particulier, les photos des differents logos), la connexion n'est pas bonne. Catherine aime a plaisanter et dire que nous sommes en Afrique. Ils connaissent des coupures d'electricite frequente. Nous avons mange hier soir a la lampe torche, et a Hilton, ils souffrent de secheresse, donc l'eau est coupee toutes les nuits de 9 heures du soir a 5 heures du matin. Il faut constamment avoir cela en tete et prendre ses precautions.

Les routes ont beaucoup de nids-de-poule, donc je comprends mieux a present pourquoi tout le monde a un 4*4. (pardon, je ne trouve pas la touche des multiplications sur les claviers Qwerty.)

On realise combien nous avons de la chance de vivre en France.

Toutes les maisons sont closes et entourees de fils barbeles. On sent une tension extreme dans ce pays. 

Je vais quitter le college de Saint Anne's ce midi et partir dans l'ecole de garcons 'Hilton College'.

Happy Mother's Day and take care.

Mrs Rubez. 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe